Cuisine estonienne

L’Estonie, se trouvant au Nord de l’Europe et ayant quatre saisons bien marquées, offre de nombreuses sources d’inspiration aux amoureux de l’art culinaire, qui peuvent se réjouir des ingrédients saisonniers frais et savoureux.Ce sont le mouton, le veau, le fromage de chèvre, le poireau sauvage, l’oseille fraîche et la perche, qui marquent les plats au printemps.

Avec l’arrivée de l’été florissant, vient le moment d’apprécier toutes les saveurs les plus sauvages et naturelles imaginables : des herbes, des baies du jardin et de la forêt, des chanterelles et des pommes de terre fraîches. Il ne faut pas oublier l’anguille et les écrevisses fraîches très populaires. Ils jouent tous le premier violon dans la symphonie estivale en Estonie.

Puis vient l’automne avec ses saveurs transformées en délices. C’est la saison des canneberges, des mûres, des noisettes et des salsifis noirs. Mais aussi de l’oie fermier et des poissons tels que la lamproie, le hareng, l’écale et la plie. Néanmoins, la meilleure partie de l’automne c’est la saison de chasse. La variété du gibier dans les forêts vierges et les îles littorales est impressionnante; on y trouve des faisans, des élans, du verrat et des chèvres sauvages.

Pendant l’hiver, quand les journées sont courtes et sombres, on se raffermit en mangeant de la viande fumée, de la choucroute, du boudin traditionnel de Noël, en buvant du vin chaud et en grignotant des pains d’épices.

Head isu ! Bon appétit !

rédigé pour le Ministère des Affaires étrangères par
Imre Kose, Chef cuisinier, Vertigo Catering

Les entrées (eelroad):

ŒUFS FARCIS (täidetud munad)

Un met de fête très décoratif et plutôt simple qui malgré son âge est toujours populaire. Très souvent la farce est garnie d’un filet d’anchois épicé divisé en deux, roulé ou bien caché sous la farce – qui, dans ce cas, ne contient pas de jambon. Pour décorer, on peut utiliser les œufs de poisson ou même le caviar, une rondelle de concombre, tomate ou poivron, ciboulette, aneth et même une simple poudre de paprika.

INGRÉDIENTS :

  • 6 œufs durs
  • 100 g de jambon de Paris
  • 3 cuillères à soupe de beurre tendre
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette
  • 1 cuillère à soupe de mayonnaise
  • poivre noir de moulin
  • sel

POUR GARNIR :

  • persil
  • canneberges

Couper les œufs durs en deux dans le sens de la longueur, enlever les jaunes et les émietter à l’aide d’une fourchette.
Battre le beurre mou jusqu’à l’obtention d’une masse homogène et mélanger avec la mayonnaise, sel et poivre, jambon coupé en petits morceaux, ciboulette et jaunes d’œuf.
Farcir les œufs et décorer.